Lexpress Property Trends Lexpress Property Trends FR Light Version - Page 42

BILAN GÉNÉRAL : LES BIENS À LA LOCATION LA LOCATION : LES APPARTEMENTS EN PR RESSI N Le marché de la location progresse de manière régulière depuis plusieurs années, avec une offre qui se diversifie. Depuis 2 ans, l’offre d’appartements à la location est supérieure à celle des maisons. La demande suit une tendance similaire avec 53% des leads en 2018 pour les appartements et 47% pour les maisons individuelles. Les maisons à la location recherche de biens plus abordables. Malgré une baisse observée en 2017 sur LexpressProperty.com, le nombre de maisons proposées à la location suit une tendance haussière pour atteindre près de 4 000 annonces en 2018. L’offre de maisons en location est particulièrement présente dans la région Nord, qui pèse pour 57% des biens proposés en 2018. L’Ouest, avec 23% de l’offre en 2018, voit sa part reculer régulièrement depuis 5 ans, alors que le Centre reste stable autour de 15%. Si la demande s’ajuste tendanciellement à l’offre, au plan géographique, la part de leads est néanmoins plus forte pour l’Ouest et le Centre, en 2018, qu’il n’y a d’offre dans ces régions. Le nombre de recherches effectuées par les clients potentiels avoisine 12 millions en 2018. Ces recherches et ces clients potentiels ont débouché sur 7 000 leads, envoyés aux professionnels de l’immobilier. Les maisons à la location sont principalement offertes avec 3 chambres à coucher (42% en 2018), ou avec 4 chambres (38%). La demande suit la tendance de l’offre avec 80% des biens à 3 ou 4 chambres dont 50% de 3 chambres. Les maisons à louer sont de plus en plus équipées de piscine : 69% en 2018 contre 62% en 2014. La demande est tendanciellement un peu plus forte (39%) sur les maisons sans piscine (qui ne représentent que 31% de l’offre), probablement en lien avec la 124 LEXPRESSPROPERTY TRENDS Le Top 5 des villes pour les maisons proposées à la location en 2018 sont Péreybère, Grand Baie, Pointe aux Canonnier, Tamarin et Calodyne. Les leads, quant à eux, placent Flic en Flac en 3 ème position, et Albion en cinquième, au détriment de Pointe aux Canonniers et Calodyne. Sur 5 ans, la part des maisons ayant les loyers les plus élevés augmente significativement : alors que 44% des maisons à louer sont proposées à moins de Rs 40 000 en 2014, elles ne sont plus que 34% en 2017. En regard, le segment le plus cher, à plus de Rs 80 000 passe de 17% à 29% sur 5 ans. Si elle s’ajuste progressivement aux prix de l’offre, la demande penche néanmoins davantage vers les loyers à moins de Rs 40 000, qui captent 53% des leads en 2018, pour 34% des offres. Si les loyers moyens proposés, par segment de loyer, sont relativement stables sur 5 ans, on note néanmoins une croissance plus nette du loyer moyen proposé pour le segment le plus cher, ainsi que, de façon plus modérée, pour le segment le moins cher. Pour une maison de 3 chambres à coucher, les prix moyens proposés par segment de loyer sont relativement stables sur 5 ans, sauf pour le segment le plus cher, qui connaît une hausse plus nette, en particulier à partir de 2016. Les maisons de 3 chambres à coucher, en location, ont un loyer médian de mise en marché à Rs 40 000, le quart inférieur étant proposé en dessous de Rs 28 000, alors que le quart supérieur est proposé au-dessus de Rs 70 000. Pour les leads venant de l’étranger, la