Q Life Magazine Issue 9 - Page 22

9ème édition

Une culture du café ancrée dans la tradition

Préparer et servir le café arabe traditionnel , le gahwa , est une forme d ' art dont la maîtrise s ’ acquiesce au travers des années . La coulée parfaite est insaisissable et le souci du détail y est essentiel .
Le partage du gahwa est à la fois un événement social et une performance fortement influencée par la valeur accordée à la communauté et au respect de la culture qatarie .
La personne la plus âgée , ou un invité important , est toujours servi en premier .
Le gahwa est ensuite servi dans la chambre en commençant par la personne à la droite de la personne la plus âgée ou du client le plus important , et jamais par le côté gauche .
Le père ne doit pas servir ses invités si son fils est présent . Si plusieurs fils sont présents , le plus jeune servira le café , à condition qu ' il soit assez âgé pour maîtriser le service .
La cafetière , ou dallah , est tenue dans la main gauche , et la tasse à café sans anse , ou finjaan , dans la main droite . Le serveur tient la tasse pendant qu ' il verse le café et soulève la cafetière bien au-dessus de la tasse pour verser le café avec élégance , comme une chute d ' eau .
Le destinataire boira toujours son gahwa de la main droite .
Le serveur doit être debout lorsqu ' il verse et faire attention à ne pas trop remplir la tasse , car elle serait alors trop chaude pour être tenue .
Le serveur ne doit jamais exclure un invité à l ' heure du café . Le gahwa doit être offert à tout le monde .
22