Q Life Magazine Issue 10 - Page 14

10ème édition
De quel projet auquel vous avez participé , êtesvous la plus fière ? Pourquoi ?
C ’ était mon premier film , Sh ’ hab d ’ Amal Al-Muftah . Ça n ’ a pas toujours été facile à un si jeune âge , mais ma famille me soutenait énormément . Je suis fière de ce que j ’ ai accompli .
« Sh ’ hab », ainsi que votre interprétation , a été très reconnu à l ’ internationale . Pourquoi est-ce que le film a tellement résonné parmi le public ?
Je crois que le public a été touché par la capacité d ’ Amal à partager ses perspectives au travers d ’ une histoire tellement enracinée dans notre culture et nos traditions .
Pourriez-vous nous parler de projets dans lesquels vous êtes actuellement impliquée ?
Je travaille actuellement en collaboration sur un film traitant de la vie scolaire qui est pour le moment « top secret ». Je crois qu ’ il plaira beaucoup . Nous travaillons intensément sur le scénario et espérons réaliser le film lui-même à l ’ aide de l ’ Institut du Cinéma de Doha l ’ an prochain ou dans deux ans .
Quelles techniques adoptez-vous afin d ’ entrer dans la peau de votre personnage ?
Pour le personnage d ’ Amal , nous avons fait beaucoup de répétitions avec les autres comédiens . En plus , on a discuté du fond , des thèmes de l ’ histoire , ainsi que ce dont mon personnage devait ressentir à chaque moment .
Dès que les caméras tournaient , je savais tout naturellement comment jouer ce personnage , car nous l ’ avions préparé depuis fort longtemps . Pour moi , elle était devenue une personne en chair et en os à ce stade .
Que pensez-vous de l ’ industrie cinématographique du Qatar ?
Notre industrie cinématographique se développe au jour le jour , y amenant de nouveaux comédiens , de nouveaux cinématographes , metteurs en scène , éditeurs et producteurs capables de raconter des histoires extraordinaires à l ’ aide du cinéma .
Quels conseils prodigueriez-vous aux jeunes comédiennes souhaitant émuler vos succès ?
Quoi qu ’ il arrive , n ’ abandonnez jamais . Il existe des hauts et des bas , et le métier est parfois stressant , mais si vous croyez en vous et vous travaillez fort dans l ’ apprentissage du métier du comédien , vous y arriverez .
Si vous voulez devenir comédienne , je vous conseille aussi de contacter l ’ Institut du Cinéma de Doha .
Quels sont vos films préférés dans lesquels jouent des acteurs principaux qatariens ?
Nous avons une autre jeune comédienne qatarienne — tout à fait étonnante en plus — du nom de Fatima Al Nahdi , qui était la vedette du court métrage , Gub Gub .
Qu ’ est-ce qui figure sur votre liste de choses à faire avant votre mort ?
J ’ ai toujours voulu remporter un Oscar . Je sais bien qu ’ il faut que je travaille fort dans un premier temps afin de le mériter . Je voudrais aussi faire partie des films qui lèvent les malentendus concernant notre région et le rôle des femmes , jeunes et moins jeunes , dans notre société .
des images du film “ Sh ’ hab ”
14