PrimeTime Magazine Spring 2020 - Page 5

Rhéa Gallant Rhéa Gallant, Executive Director / Directrice générale, Seniors Information Centre Inc/ Centre d’information pour personnes âgées Inc. www.seniorsinformationcentre.com The day the COVID-19 pandemic arrived in Canada; our world changed like never before. With global access to daily updates, we all witnessed in real time a fast-paced pandemic taking hold, barely giving time for anyone to outrun the spread or to pro-actively organize and cope with its devasting impact. Our older population was quickly identified as the most vulnerable group. At the time of writing this, the pandemic is still not over and the full impact is yet to be known. Most importantly, we are witnessing a nation and all of its communities coming together to help each other in any way possible, not always fully knowing the degree of associated risk. There were immediate needs and people responded. Well aware of the many challenges facing our older population, the Seniors Information Centre (SIC) continues to do what we can and in spite of restricted and available resources, continues responding to ongoing inquiries. SIC was also able to immediately develop secure protocols to assist many individuals who could not access or did not possess the technological knowledge required to file their tax returns on time and avoid potential interruption of very much needed benefits. The Seniors Information Centre remained virtually open in order to provide vital services to its communities. It was never formally identified as an essential service however it became clear that, with the complexity of needs for the older population, SIC has served an essential service. Conversations about Non-Profit Sector sustainability and survival are now in the forefront. Many charities are financed with a combination of fundraising, grants or earned income. Unfortunately, these revenue streams have taken a massive hit due to a combination of social distancing measures and the economic downturn. The centre is no exception and we have no roadmap of what to expect. What we do know is that we will all need each other’s help to get through this life changing event. Le jour où la pandémie de la COVID-19 a atteint le Canada, notre monde a changé comme jamais auparavant. Avec un accès aux mises à jour quotidiennes mondiales, nous avons tous été témoins en temps réel d’une pandémie qui s’est installée à un rythme effréné. Le monde a à peine eu le temps de s’organiser activement pour faire face à son impact dévastateur. Notre population âgée a rapidement été identifiée comme le groupe le plus vulnérable. Au moment d’écrire ces lignes, la pandémie n’était toujours pas terminée, ne permettant pas ainsi de mesurer toute l’ampleur de l’impact de cette catastrophe sanitaire. Avant tout, nous avons vu une nation et toutes ses communautés s’unir pour s’entraider de toutes les manières possibles, sans toujours bien connaître le degré de risque associé. Il y avait des besoins immédiats et les gens ont répondu. Conscient des nombreux défis auxquels la population âgée est confrontée, le Centre d’information pour personnes aînées a fait ce qu’il pouvait avec ses ressources limitées et disponibles pour répondre aux demandes de renseignements en cours. Il a également été en mesure de développer immédiatement des protocoles sécurisés pour aider de nombreuses personnes qui n’avaient ni accès ni connaissance de la technologie pour produire leurs déclarations de revenus à temps et éviter l’interruption potentielle des prestations dont elles avaient besoin. Le centre est resté ouvert virtuellement pour fournir des services essentiels à ses communautés. Il n’a jamais été formellement identifié comme un service essentiel. Cependant, il est devenu évident qu’avec la complexité des besoins de la population âgée, c’était essentiel. Les conversations actuelles sur la pérennité des organismes sans but lucratif se sont transformées en leur capacité à survivre. De nombreux organismes de bienfaisance sont financés par une combinaison d’activités de financement, de subventions ou de revenus gagnés. Malheureusement, ces sources de revenus ont subi un coup dur en raison d’une combinaison de facteurs tels que les mesures de distanciation sociale et le ralentissement économique. Le centre ne fait pas exception et nous ne savons pas à quoi s’attendre comme feuille de route. Ce que nous savons, c’est que nous aurons tous besoin les uns des autres durant cette phase de changement. SUMMER/ÉTÉ 2020 PrimeTime 5