La Sultane #69- La Sultane - Page 24

Payez-vous en premier
Contrôlez vos dépenses
Fructifiez votre argent
Protégez votre argent

Diwan Lella Soltana

L ’ homme le plus riche de Babylone

En 1926 l ’ Américain George Samuel Clason publiait son livre L ’ homme le plus riche de Babylone . Soldat , chef d ’ entreprise et écrivain , il s ’ était fait connaître avant cela en diffusant une série de livrets d ’ information sur le succès financier . Il souhaitait permettre à un public non-initié , d ’ apprendre à mieux gérer son argent . Ses livrets ont notamment été distribués par les banques et les assurances dans les années 1920 pour sensibiliser à l ’ éducation financière . Ils seront regroupés dans le livre qui nous intéresse . Rédigé sans prétentions , il s ’ adresse également aux plus jeunes . D ’ ailleurs , je ne saurais assez insister sur l ’ intérêt de le faire lire à ceux qui débutent dans la vie .

Ce livre est donc un recueil de conseils purement financiers . On pourrait s ’ interroger sur la pertinence d ’ un ouvrage aussi daté . Pourtant , son contenu est toujours d ’ actualité et sa pertinence n ’ a pas pris une seule ride . L ’ auteur nous place dans une Babylone idéalisée dont l ’ opulence s ’ apparente à un Dubaï antique . Écrit sous forme de paraboles , l ’ auteur explique plusieurs concepts et voici ceux que je souhaite partager avec vous .

Le contexte

Ce livre nous explique que Babylone était située dans une vallée plate et aride . N ’ ayant pas d ’ atouts naturels majeurs , l ’ ingéniosité de sa population , le dynamisme de ses habitants , la quantité de travail fourni , comblaient les manques de départ . Les babyloniens ne se sont pas laissés conditionnés par leur environnement . Ils n ’ ont ménagé aucun effort et ont commencé à faire fortune grâce à l ’ agriculture , après avoir conçu des systèmes d ’ irrigation et de drainage qui ont permis de détourner la trajectoire du fleuve et d ’ irriguer les terres . Les récoltes sont devenues plus abondantes … Ainsi donc , il faut retenir que nous possédons , tous , le potentiel de devenir riches , si nous apprenons à faire avec les moyens dont nous disposons . La richesse est fille de travail . L ’ aisance matérielle ne vient pas aux personnes oisives . George S . Clason expose assez rapidement les trois règles d ’ or de l ’ enrichissement . Pour devenir riche , il suffit d ’ acquérir l ’ argent en travaillant , ensuite de veiller à le garder puis de savoir l ’ utiliser .

Les leçons à retenir

Sans refaire le résumé du livre , ni introduire les différents personnages qui servent à la mise en contexte des problématiques , voici ce que l ’ on pourrait retenir .

Renflouez votre compte en banque

Payez-vous en premier

Si tout le monde a appris à gagner de l ’ argent , très peu de personnes savent le garder et le faire fructifier . Pour commencer à prospérer , chacun doit économiser 10 % de ce qu ’ il gagne ( au moins )

Contrôlez vos dépenses

Les dépenses obligatoires augmentent toujours quel que soit votre revenu . Il est donc primordial de ne pas confondre besoin et désir . Ainsi , l ’ auteur encourage le lecteur à observer son mode de vie et ses habitudes pour réaliser que de nombreuses dépenses obligatoires pourraient être réduites , pour ne pas dire éliminées . Il faudrait donc apprendre à budgétiser ses dépenses .

Fructifiez votre argent

Il ne suffit pas de faire des économies pour s ’ enrichir . Il faut aussi fructifier son épargne en l ’ investissant tout en préservant son capital . « Faites travailler l ’ argent pour vous », nous dit-il en substance .

Protégez votre argent

Il faut assurer la sécurité de votre capital , si vous voulez investir votre argent . Le contrôle que vous avez sur votre investissement est primordial pour être sûr de ne pas perdre son argent .
• Assurez-vous de la solvabilité de votre débiteur si vous souhaitez récupérer votre mise de départ .
• Faites de votre propriété , un investissement rentable et profitable .
• Pensez à votre retraite et à un plan complémentaire pour assurer votre avenir . Suivez donc un plan financier et faites accroître votre patrimoine .
• Développez votre habilité à acquérir de nouveaux biens .

Mettez en place un plan financier et suivez-le

Ce plan doit préparer votre future prospérité , assurer votre subsistance et payer vos dettes ( éventuellement ) :
• Réservez 70 % de ce que vous gagnez à vos dépenses quotidiennes : loyer , courses , factures , médecins , loisirs , shopping … tout doit tenir dans ces 70 %. Ne dépensez pas davantage et apprenez à respecter cet équilibre . Ne vivez pas au-dessus de vos moyens et n ’ achetez pas ce que vous ne pouvez pas vous permettre d ’ acheter .
• Consacrez 20 % de vos revenus au remboursement de vos dettes .
• Les 10 % restants , nous en avons parlé plus haut . C ’ est l ’ argent que vous mettez de côté et que vous devrez veiller à fructifier .

La chance sourit à qui sait la provoquer

La chance préfère les Hommes d ’ action , prompts à saisir les opportunités qui s ’ offrent à eux , rapides à en tirer meilleur parti . La chance est capricieuse et peut tourner facilement pour se détourner de la personne qu ’ elle accompagne . Mais elle appartient à qui sait ne jamais devoir compter sur elle . Elle doit être provoquée , saisie , sans qu ’ on lui fasse jamais confiance .

Les 5 lois de l ’ or

Extraites du livre , voici ce qu ’ elles énoncent , en substance :

Loi numéro 1

L ’ or vient volontiers , en quantités toujours plus importantes , à l ’ homme qui met de côté non moins du dixième de ses gains pour créer un bien en prévision de son avenir et de celui de sa famille .

Loi numéro 2

L ’ or travaille diligemment et de façon rentable pour le sage possesseur qui lui trouve une utilisation profitable , se multipliant même comme les troupeaux dans les champs .

Loi numéro 3

L ’ or demeure sous la protection du possesseur prudent , qui l ’ investit selon les conseils des hommes sages .

Loi numéro 4

L ’ or échappe à l ’ homme qui l ’ investit sans but dans des entreprises avec lesquelles il n ’ est pas familier ou qui ne sont pas approuvées par ceux qui connaissent la façon d ’ utiliser l ’ or .

Loi numéro 5

L ’ or fuit l ’ homme qui le forcerait à rapporter d ’ impossibles gains ou qui suivrait le conseil séduisant des fraudeurs et des trompeurs ou qui se fierait à sa propre inexpérience et à ses désirs romantiques d ’ investissement .
L ’ homme le plus riche de Babylone ne saurait être réduit aux quelques lignes rédigées dans ces colonnes . Outre son ambition de base , il prodigue des conseils de vie et tente d ’ instaurer les valeurs appartenant aux personnes qui réussissent : l ’ amour du travail bien fait , le sens de la responsabilité , la résilience , la résistance face aux difficultés … Où que j ’ aille , je recommande toujours aux parents de faire lire ce livre à leurs enfants . Peut-être leur servira-t-il d ’ inspiration ?
LASULTANEMAG . COM
P A G E
24
NUMÉRO # 69