La Sultane 67 - Page 8

Salma Attia Belhadj , parlez-nous un peu de vous ... Je suis Salma , j ’ ai 36 ans . Je viens enfin de finir un important chantier de ma vie , mon chez moi ... à Sousse . Débordée comme beaucoup d ’ entre nous par les affaires et les tracas du quotidien d ’ une maman de deux garçons de 9 et 6 ans ... Karim et Omar . En 2005 , après avoir eu mon bac , j ’ ai suivi des études d ’ Arts et Métiers à l ’ école des Beaux Arts de Sousse où j ’ ai été diplômée en 2010 en tant que major de ma promotion . Je me suis mariée la même année avec Mehdi , lui-même architecte . Et je l ’ ai rejoint en Arabie Saoudite pour travailler . J ’ y ai vécu plus de trois années ... Nous sommes rentrés définitivement au pays en juin 2013 , quelques semaines après la naissance de Kimo , mon premier enfant .. Nous avons fondé notre agence Millimètres , officiellement en janvier 2014 .
Parlez-nous des défis d ’ être une femme sur un chantier , parlez-nous des challenges reliés à votre âge , à votre rôle de maman . Comment avez-vous réussi à tenir bon et à les surmonter . Parlez-nous de votre expérience la plus
marquante ?
Parlez-nous de MM – MilliMètres , nous lisons sur votre page Facebook que L ’ agence est un groupement de jeunes Architectes aux parcours variés et enrichis d ’ intéressantes expériences à l ’ échelle internationale . Comment vous y êtes-vous retrouvée ? Qu ’ est-ce qui vous a séduit dans cette
agence ? Qu ’ y avez-vous accompli ?
Parlez-nous du projet sur lequel vous avez aimé travailler . Racontez-nous une expérience insolite ...
Quelles sont vos sources d ’ inspiration ?
Parlez-nous des personnes qui vous accompagnent dans votre parcours .
Parlez-nous des personnes que vous admirez le plus J ’ admire les personnes égales à elles mêmes et qui assument leurs différences ... les personnes dévouées à leurs métiers et à leurs passions . Je pense en premier lieu aux artisans qui œuvrent pour le travail de qualité .
Parlez-nous de vos projets d ’ avenir ?
Qu ’ aimeriez-vous dire aux jeunes créateurs tunisiens ? et aux moins jeunes ?
Qu ’ aimeriez-vous qu ’ on retienne de vous ?
Comment souhaitez-vous conclure notre discussion ? En vous remerciant pour tout ce que vous faites pour la femme et en particulier la Tunisienne :)
Merci .
Salma Attia Belhadj , jeune femme entrepreneure , architecte d ’ intérieur , épouse et mère de deux enfants est en couverture de La Sultane . Découvrez le portrait de cette jeune femme
dynamique , talentueuse et ambitieuse ...

Salma Attia Belhadj , parlez-nous un peu de vous ... Je suis Salma , j ’ ai 36 ans . Je viens enfin de finir un important chantier de ma vie , mon chez moi ... à Sousse . Débordée comme beaucoup d ’ entre nous par les affaires et les tracas du quotidien d ’ une maman de deux garçons de 9 et 6 ans ... Karim et Omar . En 2005 , après avoir eu mon bac , j ’ ai suivi des études d ’ Arts et Métiers à l ’ école des Beaux Arts de Sousse où j ’ ai été diplômée en 2010 en tant que major de ma promotion . Je me suis mariée la même année avec Mehdi , lui-même architecte . Et je l ’ ai rejoint en Arabie Saoudite pour travailler . J ’ y ai vécu plus de trois années ... Nous sommes rentrés définitivement au pays en juin 2013 , quelques semaines après la naissance de Kimo , mon premier enfant .. Nous avons fondé notre agence Millimètres , officiellement en janvier 2014 .

Et maintenant , j ’ œuvre à évoluer comme il se doit dans ma carrière professionnelle de designer d ’ intérieur avec mon partenaire de toujours et de tous les jours , Mehdi .

Parlez-nous des défis d ’ être une femme sur un chantier , parlez-nous des challenges reliés à votre âge , à votre rôle de maman . Comment avez-vous réussi à tenir bon et à les surmonter . Parlez-nous de votre expérience la plus

marquante ?

L ’ expérience la plus marquante , je pense , a été mon départ en 2010 a Riyadh , en Arabie Saoudite et démarrer ma carrière dans les bureaux de Wisteria World aux cotés de Mme Rana Greige et toute une belle équipe de designers et d ’ architectes venus de tous les coins du monde . J ’ ai beaucoup appris de mon métier à leur coté ... Une expérience professionnelle et humaine très enrichissante pour moi . La présence de mon mari à mes cotés , surtout les premières années , m ’ a beaucoup aidé , à vrai dire , pour tenir le coup avec des clients ou des chantiers difficiles . Maintenant , après une dizaine d ’ années d ’ expérience sur chantier , je prends plus d ’ assurance et j ’ arrive à gérer plus facilement qu ’ avant …

Parlez-nous de MM – MilliMètres , nous lisons sur votre page Facebook que L ’ agence est un groupement de jeunes Architectes aux parcours variés et enrichis d ’ intéressantes expériences à l ’ échelle internationale . Comment vous y êtes-vous retrouvée ? Qu ’ est-ce qui vous a séduit dans cette

agence ? Qu ’ y avez-vous accompli ?

Millimètres , constituée en 2014 , c ’ est moi , mon mari Mehdi , avec qui nous venions de rentrer au pays , lui même avait passé plus de cinq années avec l ’ agence IDC - Interactive Development Company en Arabie Saoudite , en tant qu ’ architecte , Project Manager . Millimètres , C ’ est aussi Sonia , ma belle sœur et mon amie , architecte d ’ intérieur . Nous avons passé de longues années ensemble sur les bancs du lycée d ’ abord et puis ensuite sur les tabourets des Beaux Arts de Sousse ... Il y avait aussi Yasmine , ma frangine , diplômée de l ’ école d ’ architecture de Rabat au Maroc , actuellement , doctorante en paysage , enseignante et chef de département à l ’ ISTEUB Tunis . La cohabitation entre Architectes et Architectes d ’ Intérieur ou « Designer d ’ Intérieur », comme certains souhaitent nous nommer », est un atout important pour l ’ accomplissement de nos projets et la satisfaction de nos clients . Nous travaillons sur une large variété de projets : résidentiel individuel et collectif , commercial , bureautique , équipements éducatifs , sportifs et de santé ... Beaucoup commencent à se concrétiser enfin , d ’ autres ont vu le jour depuis quelques temps ... En espérant que le meilleur reste à venir , nous continuons à apprendre et évoluer tous les jours .

Parlez-nous du projet sur lequel vous avez aimé travailler . Racontez-nous une expérience insolite ...

Le projet sur lequel je me suis le plus investie dernièrement , c ’ est mon chez moi , ma maison , la VL22 ... Un défi pas comme les autres . Un projet où il n ’ y avait aucune excuse pour ne pas marquer le coup ... d ’ une empreinte artistique originale . Ce qui est insolite dans l ’ histoire , c ’ est qu ’ il nous a fallu attendre le premier confinement de mars 2020 , pour enfin nous y mettre et commencer à dessiner cette maison . Un chantier qui a duré autour de deux ans pour être achevé , enfin , en Mars 2022 .

Quelles sont vos sources d ’ inspiration ?

Ça peut être un bon film , une musique , une belle mélodie , une parole légère , un beau visage , une image sur instagram ...

Parlez-nous des personnes qui vous accompagnent dans votre parcours .

J ’ ai déjà assez parlé de mon mari alors je parlerai de ma chère et tendre Maman ... Joujou , la guerrière , la plus dévouée et la plus attentionnée des mamans ... Je lui dois tout .

Parlez-nous des personnes que vous admirez le plus J ’ admire les personnes égales à elles mêmes et qui assument leurs différences ... les personnes dévouées à leurs métiers et à leurs passions . Je pense en premier lieu aux artisans qui œuvrent pour le travail de qualité .

Parlez-nous de vos projets d ’ avenir ?

Pour l ’ avenir , j ’ espère pouvoir élargir le spectre de mon intervention , toujours dans le domaine de la déco et du bâtiment ... Je ne peux pas vous en dire plus pour le moment :)

Qu ’ aimeriez-vous dire aux jeunes créateurs tunisiens ? et aux moins jeunes ?

Je leur dis que le travail sérieux et la persévérance payeront tôt ou tard un jour ... Soyez patients et restez passionnés ... L ’ important ce n ’ est pas d ’ aimer ce que vous faites mais d ’ aimer ce que vous allez changer à travers ce que vous faites !

Qu ’ aimeriez-vous qu ’ on retienne de vous ?

Je suis quelqu ’ un de patient , organisé qui prend plaisir à travailler . Je dirais aussi que j ’ apprends de mes erreurs et c ’ est ce qui fait la personne que je suis aujourd ’ hui , car dans ce milieu il faut aussi savoir s ’ imposer et ne jamais baisser les bras !

Comment souhaitez-vous conclure notre discussion ? En vous remerciant pour tout ce que vous faites pour la femme et en particulier la Tunisienne :)

Merci .

Cabinet MM-MILLIMETRES

Immeuble Salem – Bab Bhar – Sousse 4000 – Tunisie
LASULTANEMAG . COM
P A G E
8
NUMÉRO # 67