La Sultane 67 - Page 24

Diwan Lella Soltana L ’ Inflation pour les nuls

Causes et conséquences

L ’ inflation est la perte du pouvoir d ’ achat de la monnaie qui se traduit par une augmentation générale et durable des prix . Il s ’ agit d ’ un phénomène persistant qui fait monter l ’ ensemble des prix .

L

’ inflation se mesure à partir de l ’ observation de la variation des prix des biens d ’ une économie . Comme cette pratique est dans les faits impossible , on construit plutôt un indice de prix à la consommation qui , lui , mesure les prix et services proposés aux ménages , sur l ’ ensemble du territoire , à partir d ’ un échantillon . Cet indice détermine donc la variation des prix à la consommation d ’ une période donnée par rapport à une autre .

Quelles sont les causes de l ’ inflation ?

L ’ inflation par la monnaie

L ’ inflation serait donc un phénomène monétaire . Les économistes monétaristes expliquent l ’ inflation par la création excessive de monnaies . Selon eux , l ’ inflation serait la conséquence d ’ un excès de quantité de monnaie en circulation dans l ’ économie par rapport à la quantité de
biens et de services disponibles . Grâce au crédit , les ménages et les entreprises peuvent donc dépenser plus qu ’ ils ne gagnent . Ceci crée une augmentation de la demande par rapport à l ’ offre sur le marché des biens et services , provoquant ainsi une hausse des prix . Dans ce cas , pour lutter contre l ’ inflation , il faudrait restreindre la quantité de monnaie , dite masse monétaire , en rendant le crédit plus cher grâce à la hausse des taux d ’ intérêt . Cette approche risque de ralentir l ’ investissement des
entreprises , impactant négativement donc la croissance économique .

L ’ inflation par la demande

Les économistes keynésiens estiment que l ’ inflation est provoquée par une demande excédant l ’ offre sur le marché des biens et services . Ce comportement peut être dû à un accroissement des dépenses publiques ou à une politique monétaire expansive ou encore une augmentation des revenus . L ’ incapacité de l ’ offre à répondre à la demande pourrait , soit provenir du plein-emploi des facteurs de production , soit de l ’ insuffisance des stocks , soit encore d ’ une trop faible productivité des facteurs de production . Dans ce cas , pour lutter contre l ’ inflation , les pouvoirs publics peuvent employer une politique budgétaire visant à freiner la hausse de la demande en augmentant les impôts et en diminuant les dépenses publiques , mais au risque de ralentir l ’ activité économique et donc d ’ aggraver le chômage .

L ’ inflation par les coûts

La hausse des prix proviendrait d ’ une hausse des coûts de production des entreprises dus à une hausse des prix des matières premières ou à une hausse des salaires . Cette augmentation des coûts de production se traduit chez les entreprises par une augmentation de leurs prix de vente , leur permettant de conserver leurs marges bénéficiaires . Ceci pourrait aboutir à une spirale inflationniste prix / salaire où une hausse des prix provoque une hausse des salaires entraînant à son tour une hausse des prix et ainsi de suite .

Comment réduire l ’ inflation ?

L ’ inflation se réduit par la modération des salaires , ce qui n ’ est pas sans risque sur le pouvoir d ’ achat des ménages , affectant ainsi également l ’ activité économique et le niveau de l ’ emploi .

Les conséquences de l ’ inflation

À l ’ égard des ménages

L ’ inflation a de nombreuses répercussions à commencer par les ménages dont elle réduit le pouvoir d ’ achat . Elle accroît les inégalités de revenus entre eux , dévalorise les patrimoines financiers et les épargnes . Elle pénalise les ménages ayant des revenus fixes tels que les retraités , mais aussi les créanciers , car le taux d ’ intérêt réel de leurs crédits diminue . D ’ un autre côté , l ’ inflation rend l ’ endettement moins coûteux pour les ménages puisqu ’ elle réduit le coût réel de leurs dettes . Ainsi , les ménages auraient intérêt à s ’ endetter en période inflationniste !

À l ’ égard des entreprises

L ’ inflation réduit la compétitivité prix des entreprises et ralentit leur production par manque de débouchés sur le marché . Toutefois , elle allège leur endettement en diminuant le coût réel de leurs emprunts . Elle les incite donc à recourir aux crédits pour financer leurs investissements favorisant ainsi leur croissance . On dit alors que les entreprises
bénéficient « d ’ un effet de levier ».

À l ’ égard de l ’ économie

L ’ inflation détériore les échanges extérieurs , car elle réduit la compétitivité prix des produits nationaux . Les produits importés deviennent plus compétitifs alors que les produits exportés le sont moins , aggravant ainsi le déficit de la balance commerciale . Elle encourage les délocalisations , elle déprécie la monnaie et décourage les investissements étrangers . Cependant , l ’ inflation rend moins coûteuse la dette publique de l ’ État car le taux d ’ intérêt réel de l ’ emprunt effectué sur le marché financier diminue .

Conclusion

Globalement , l ’ inflation comporte plus d ’ inconvénients que d ’ avantages . Elle représente une crainte économique pour les gouvernements et pour les marchés financiers . L ’ objectif de la stabilité des prix demeure souvent la priorité de la politique monétaire des banques centrales .
La rédaction
LASULTANEMAG . COM
P A G E
24
NUMÉRO # 67