La Sultane #65 - Page 6

EDITO

Le palais murmure

J ’ aime lire les ouvrages autobiographiques . Ils me permettent de connaître de nouvelles personnes sans que , ni le temps , ni les frontières ne m ’ empêchent de les rencontrer . Je ris de leurs anecdotes relatées avec humour . Je pleure devant la douleur née de leurs malheurs . Les années de leurs vies défilent en même temps que les pages tournent entre mes mains . J ’ apprends autant de leurs réussites que de leurs échecs . Dans un monde parfaitement parfait , je ferais miennes toutes les leçons de vie qui font la richesse de la leur . Mais le monde étant ce qu ’ il est et moi étant qui je suis , je ne peux me vanter d ’ un tel exploit . Ce qui ne m ’ empêche pas d ’ être fascinée par ces points qui sont communs à l ’ expérience humaine . Je retiens surtout ce moment d ’ humilité où l ’ on accepte pleinement qui l ’ on est ... malgré l ’ ensemble de ses imperfections . Alors , comment devenir une personne meilleure , non pas en dépit de nos erreurs passées , mais justement grâce à elles ? Comment donner du sens à nos déceptions , à nos désillusions , à nos revers cuisants , à ces moments de honte que nous préférons oublier ? Le salut vient de ce moment d ’ humilité où l ’ on accepte pleinement où l ’ on est dans sa vie , aujourd ’ hui , à cause de ces erreurs . Où que nous soyons , nous ne sommes pas les seuls à ressentir ce que nous ressentons . Peu importe la nature du sentiment auquel nous pensons . Des milliers de personnes sur terre , en éprouvent un , intensément , ordinairement similaire . La seule chose que je puisse affirmer avec certitude est ceci : nul ne peut s ’ offrir le luxe de baisser les bras et de ruminer son désespoir . Il faut beaucoup de courage pour être les personnes que nous sommes et si vous me le permettez , j ’ aimerais partager avec vous cette idée que j ’ ai un jour lu quelque part et qui m ’ est restée , depuis , bien gravée en mémoire : soyez dix fois meilleures que ce dont vous vous croyez capables , votre vie s ’ en trouvera cent fois anoblie et mille fois meilleure . Lorsque vous vous sentez coincées , dégourdissez-vous les jambes . Lorsque vous vous trouvez dans une impasse aidez quelqu ’ un d ’ autre , ne serait-ce que pour relativiser vos difficultés et dédramatiser .
La bonté nous libère . Mais pour changer les choses , il faut changer
soi-même . Tout commence donc avec 6 l ’ humilité .
LASULTANEMAG . COM
LASULTANEMAG . COM
P A G
E
P A G E
6
NUMÉRO # 65

Houda Chouk

NUMÉRO # 65