La Sultane #65 - Page 24

Leadership efficace

DIWAN LELLA SOLTANA

Af firmer son rôle de leader

S ’ affirmer , défendre son point de vue et ses besoins , tout cela n ’ a rien d ’ inné , mais est nécessaire au développement de son leadership . Être assertif , c ’ est apprendre à s ’ exprimer dans le respect de l ’ autre . Celui qui est conscient de ses besoins , de ses désirs , mais qui prend en compte le contexte et les besoins des autres est assertif . Il est possible de travailler ses compétences pour parvenir à une communication efficace et saine au sein de l ’ entreprise , notamment en utilisant la communication non violente .
La rédaction

Développer son assertivité Au lieu de dire à vos collaborateurs que vous n ’ en pouvez plus que leur bureau soit en désordre et que vous exigez qu ’ ils le rangent , il faudrait dire que les documents ne sont pas classés et que ce manque de classement est , autant pour vous que pour eux , une perte de temps en recherche , et que vous comptez sur eux pour y remettre de l ’ ordre . Ce processus doit donc se faire dans le respect de l ’ autre et de ses besoins , afin de ne pas être accusé à tort d ’ agressivité . Être assertif , c ’ est aussi avoir la capacité d ’ accepter les idées contraires , les objections , les critiques , sans que cela soit déstabilisant . En effet , l ’ idée de se tromper ne génère pas chez la personne assertive de frustration difficile à gérer . Cela a même tendance à stimuler l ’ auto-analyse et ainsi à renforcer la connaissance de soi pour améliorer ses réactions futures . Pour être capable d ’ assertivité , il faut donc apprendre à bien se connaître : connaître ses valeurs , ses croyances , ce qui compte vraiment pour vous . C ’ est important d ’ identifier ce qui est fondamental de ce qui ne l ’ est pas , parce qu ’ il y a des sujets pour lesquels il n ’ est pas nécessaire de chercher à s ’ affirmer . Pour les autres , il faudra vous exprimer en veillant à utiliser une communication non violente . Le manager qui fait preuve de considération envers son équipe , tout en expliquant que le travail doit être fait correctement et conformément aux attentes , fait preuve d ’ un comportement assertif et sera considéré comme un leader .

Développer son écoute active Un leader doit savoir écouter et éviter de toujours se mettre en avant , de toujours parler de lui . Il doit apprendre à ne pas toujours vouloir dominer dans une conversation . Pour cela , il doit développer son écoute active . L ’ écoute active , c ’ est être capable d ’ utiliser le questionnement , de garder le silence au bon moment et de reformuler . C ’ est une technique qui permet de s ’ assurer que l ’ on a compris au mieux le message de son interlocuteur et de le lui démontrer . Cela permet une relation de confiance qui assure un échange , une communication constructive . Développer son écoute active permettra , de plus , de faire preuve d ’ empathie et donc d ’ être plus proche de chaque membre de son équipe et d ’ être plus apprécié . Avoir une écoute active est une base nécessaire pour être ouvert au dialogue , entendre et comprendre les besoins , les envies de ses collaborateurs et ainsi mieux accompagner les membres de son équipe . Et enfin , cela permet de récupérer les informations qui vont vous permettre de donner les bonnes réponses ou d ’ obtenir les bonnes informations pour vous adapter et mieux manager . N ’ hésitez pas à poser des questions . C ’ est un moyen de montrer son dynamisme , son intérêt et sa curiosité . Votre but est d ’ obtenir le plus d ’ informations possible . Pour cela , évitez les questions fermées , celles auxquelles on ne peut répondre que par oui ou par non et préférez les questions ouvertes qui sont celles qui commencent par qui , quoi , comment , où , quand , pourquoi , quel . Elles obligent à formuler une réponse détaillée . Pratiquez le silence . Ne vous sentez pas obligé de remplir les blancs . Le silence est un moment de réflexion nécessaire dont vous aurez besoin avant de donner vos réponses . Ne vous précipitez pas par peur du silence . Reformulez pour être certain d ’ avoir bien compris les points importants . Vous montrerez ainsi à vos collaborateurs à quel point vous les écoutez et vous vous intéressez à ce qu ’ ils ont à vous dire . Pratiquer l ’ écoute active est un des points forts pour le développement de votre leadership .

Se positionner face aux critiques Il est important pour un leader de savoir se positionner face aux critiques , car peu importent ses compétences de manager , recevoir des critiques est inhérent à la position . En effet , le leader ouvre le dialogue , facilite la prise de parole et l ’ expression des points de vue de ses collaborateurs et donc des désaccords de son équipe . Il doit , puisqu ’ il les autorise ,

P accepter d ’ écouter les critiques et A
G 24 surtout savoir y répondre . Quand
E une personne exprime un mécontentement , une critique , plutôt que
LASULTANEMAG . COM
NUMÉRO # 65
d ’ entrer en confrontation , il est préférable de chercher à la calmer , à apaiser les tensions et trouver rapidement une issue à la situation afin de ne pas perdre trop de temps . Il existe pour cela une méthode très simple qui consiste à commencer par poser des questions ouvertes et à reformuler très rapidement pour obtenir des éléments factuels sur les raisons de ces critiques . Il faut essayer de faire en sorte que la personne exprime les raisons de ces critiques . Quelles que soient les raisons , il faut faire preuve d ’ empathie et exprimer sa compréhension . Puis il faut présenter ses excuses si l ’ on est responsable ou au moins dire que l ’ on est désolé si on ne l ’ est pas . Puis il faut réagir , dire ce que l ’ on va faire pour régler la situation à la source des critiques et demander à la personne si la solution lui convient . Si la proposition ne lui convient pas , il faut demander ce qu ’ elle souhaiterait que l ’ on fasse , ce qu ’ elle attend . Pour conclure , il faut expliquer en quoi et comment ce qui s ’ est passé n ’ est pas vain et que cela sera pris en compte afin que cela ne se reproduise plus à l ’ avenir . Cette technique permet de calmer votre interlocuteur et ainsi de gérer au mieux les critiques et les situations qui sont propices aux conflits .

Utiliser la communication non verbale La communication non verbale concerne essentiellement vos gestes , votre occupation de l ’ espace et votre regard . Vos gestes ont du sens et peuvent servir ou desservir vos propos . Les gestes permettent de véhiculer de l ’ énergie , de souligner un point important et favorisent la mémorisation de votre message . Vous pouvez adopter une technique simple , des gestes que l ’ on appelle métaphoriques . Par exemple , si vous parlez d ’ une situation dans laquelle interviennent beaucoup de détails visuels , il va falloir faire des gestes pour représenter les différents éléments . Si vous dites que vous vous adressez à tout le monde , vous pouvez faire un grand geste d ’ ouverture avec vos mains vers vos interlocuteurs . La gestuelle doit rester à la fois naturelle et motivée . La gestuelle est un outil qui permet d ’ asseoir votre crédibilité . En effet , vous êtes plus crédible quand vous êtes capable de faire des gestes qui donnent du sens et du rythme à vos propos , qui les soulignent , que lorsque vous restez immobile , comme tétanisé face à vos interlocuteurs . C ’ est donc un élément important de la communication d ’ un manager leader . Vos déplacements vont ajouter du dynamisme à vos propos , à condition qu ’ ils soient maîtrisés . En effet , des mouvements répétitifs , trop rapides , seraient la preuve de votre nervosité , du fait que vous êtes mal à l ’ aise et donc de votre manque de confiance et d ’ assurance . Par exemple , vous vous rapprochez de votre interlocuteur , penchez le corps vers lui ou encore vous vous levez , vous vous déplacez pour ôter une barrière symbolique comme peut l ’ être un bureau entre deux interlocuteurs . Il faut également savoir utiliser votre regard , car il a pour but de créer et maintenir le contact et ainsi de permettre et favoriser le dialogue . Il faut regarder vos interlocuteurs avec assurance et bienveillance . La bienveillance que vous portez à vos interlocuteurs leur permettra de se sentir en confiance . Cela leur prouvera que vous les prenez en compte , que vous vous intéressez à eux et à leurs réactions . Si vous vous adressez à plusieurs membres de votre équipe en même temps , il est important de n ’ exclure personne et donc de garder un contact visuel avec tous par alternance . De cette manière , vous impliquez tout le monde de la même façon . Vous devez essayer , pour réellement impliquer chaque personne , de regarder chacun dans les yeux pendant au moins trois secondes . L ’ exercice n ’ est pas simple , mais il est vraiment efficace . Un manager doit donc être capable de maîtriser sa communication non verbale de sorte à augmenter l ’ efficacité de ses messages et échanges verbaux . Asseoir sa crédibilité , ajouter du dynamisme , prouver son assurance , favoriser le dialogue , montrer sa bienveillance , tout cela passe aussi par la communication non verbale et pas seulement par les mots . La maîtrise de votre corps , de vos gestes et de l ’ espace vous permettra d ’ augmenter l ’ efficacité de votre communication .

LASULTANEMAG . COM
P A G E
24
NUMÉRO # 65