IZEEDOR Encadrer acrobranche avec des enfants ou ados - Page 2

Les fiches « activités physiques » d’Izeedor www.izeedor.fr/encadrer-activites-physiques/ Organiser et encadrer des parcours acrobatiques avec des enfants ou des ados. Cette fiche indique les conditions d’organisation et d’encadrement à respecter pour organiser une activité « Parcours acrobatiques en hauteur » à l’occasion d’une classe découverte, ou en accueil collectif de mineurs : centre ou colonie de vacances, camp d’ados, accueil de loisirs, voyage sportif, camp scout,… Ces conditions permettent d’assurer la sécurité de tous. Elles sont issues de l’arrêté du 20 juin 2003. Les règles pour organiser un parcours acrobatique en hauteur lors d’un séjour de vacances. Les parcours acrobatiques en hauteur sont des installations de loisirs sportifs fixes ou amovibles, utilisant des câbles ou des cordes, permettant au pratiquant de cheminer en hauteur, de façon plus ou moins acrobatique, dans des arbres ou sur des parcours utilisant des supports artificiels. 1 – Les conditions d’organisation et de pratique. La pratique de l’activité est conditionnée par : • la préparation et l’information : sur le site : gestion, protection, accès ; sur les services de secours locaux (police, gendarmerie, pompiers) ; sur la réglementation spécifique. • l  ’utilisation de matériel adapté aux ateliers et conforme aux normes en vigueurs tant sur les équipements individuels que collectifs. • la prévision des moyens d’intervention nécessaires en cas d’incident. La sécurité du pratiquant est assurée : • s  oit par un équipement de protection individuel (harnais, longe, connecteurs,…) relié à un dispositif anti-chute (ligne de vie, enrouleur, …) ; • • soit au moyen de protection collective (matelas, filet, balustrade, …) ; soit par l’utilisation des techniques d’assurages utilisées en escalade. Pour tout type de parcours, chaque enfant doit voir l’opérateur et être visible par un opérateur ou enca- drant de parcours en permanence. Le parcours et la réception en dessous du parcours doit être dégagée de tous obstacles pouvant pré- senter un danger pour le pratiquant durant son déplacement ou en cas de chute. Ces ateliers peuvent être mis en place par l’équipe d’un centre de séjours. Le responsable devra alors prendre toutes les règles de sécurité en la matière : • Utiliser des matériels adaptés au parcours et aux utilisateurs ;