Horizon Weekend Montréal 08 Février 2014 - Page 6

vont tout régler, mais la conservation de l’humanité et de la compassion de la population envers les plus démunis qui va amener la société à changer » Un camelot, une personnalité du monde des affaires et une personnalité publique, formant l’un de ces trios, sont allés vendre dans une vingtaine de stations des environs du métro Berri-Uqam. Le maire de Montréal, Denis Coderre, qui se dit bien déterminé à faire sa part, ainsi que le député de SainteMarie-Saint-Jacques Daniel Breton et le président de la STM Philippe Schnobb, étaient présents à l’événement. L’Itinéraire n’aurait pu se développer et aider, chaque semaine, plus de 150 personnes à retrouver une place dans la société sans l’appui de la STM. Semaine internationale des camelots de journaux de rue Cette journée coïncide avec la semaine internationale des camelots de journaux de rue. Le même événement se tient cette semaine à Glasgow, en Écosse, où se trouve le siège social de L’International Network of Street papers (INSP). L’événement se tient également à Manchester en Angleterre ainsi qu’à Melbourne et Sydney en Australie. Depuis 2006, Serge Legault, éditeur de L’itinéraire, préside l’INSP qui regroupe 120 journaux dans 600 villes disséminées dans 40 pays, offrant une nouvelle chance à quelque 28,000 personnes itinérantes sur 5 continents. Plus de 6,5 millions de lecteurs lisent un journal de rue chaque année. Un grand travail, pour de gros besoins L’Itinéraire est un organisme qui aide les gens dans la pauvreté et les itinérants à trouver une seconde chance dans la société ainsi qu’une façon d’améliorer leur vie. Ainsi, les camelots achètent le magazine L’Itinéraire à 1.50$ l’exemplaire, ils s’occupent eux-même de sa revente au public au prix de 3.00$. Cela les oblige à communiquer avec les Le Journal Horizon Weekend - 08 Février 2014 - Page 6