Guide01-Cc Bergerac Pourpre-11 CAHIER11-CC_Bergerac_Pourpre - Page 18

16 Evolution urbaine : l’exemple de Bergerac Jusqu’au XIX e siècle Bourg castral, puis bastide, Bergerac devient en 1255 une ville communale administrée par ses consuls. C’était une ville por- tuaire au service de son vignoble. Ses consuls se sont en effet organisés dans un protection- nisme farouche pour interdire à tous les vins n’appartenant pas à la «vinée» de pénétrer dans la ville. De là, ils étaient expédiés et vendus notamment en Angle- terre et en Hollande. Son histoire Huguenote n’est pas étrangère à ce marché. De ce fait, la ville a toujours stocké le vin en son sein. Bien que ses remparts aient été démolis dès 1629, la ville s’est relativement peu étendue même au XIX e siècle. La lente recons- truction de son unique pont (1783-1824), son simple statut de sous-préfecture, le passage de la RN89 dans la vallée de l’Isle et l’arrivée tardive du che- min de fer en 1870 ont freiné son extension. C’était avant tout une ville bourgeoise, avec un port, mais, sans industrie. epoque medievale Les maisons et activités se regroupent à l’intérieur des remparts. Ce tissu dense allie encore habitat et activités et constitue un centre historique vivant. XIX e SIECLE Percée de grandes avenues, création d’équipements structurants (gare, écoles...). Les maisons à étage ont des façades ornées sur rue. Le fond des parcelles est occupé par des jardins. en 1949 Début de l’habitat pavillonnaire. Les maisons s’implantent au milieu de pe- tites parcelles. Apparition du jardin de devant souvent très bien planté.