Guide01-Cc Bergerac Pourpre-11 CAHIER11-CC_Bergerac_Pourpre - Page 17

15 possibles : - les espaces déjà agglomérés et leurs extensions, - les zones à aménager, - les zones diffuses, - les zones d’activités et de loisirs. Ces différents espaces*se répar- tissent géographiquement de la manière suivante : - 79% s’implantent dans la vallée de la Dordogne. Parmi eux, 44% de ma- nière agglomérée ou en extension de bourg, et 30% en espaces dédiés aux activités et aux loisirs, - 11% se situent sur les plateaux, - 10% occupent les pentes. Et sur l’ensemble des terrains constructibles : - 1% seulement sont boisés, - 5% se situent au milieu des vignes, - 4% sont en covisibilité, - 37% sont urbains ou en continuité des bourgs existants. *pourcentages calculés à partir du cumul des surfaces des parcelles Assurément, si elles s’urbanisent complètement, ces zones sont susceptibles d’avoir un impact non négligeable sur le futur paysage, même si les zones déjà urbanisées sont importantes. Densifier les bourgs et les zones déjà agglomérées permettra de pallier cet impact. Zones diffuses 33% des zones constructibles concernent des espaces libres vierges, ou situés entre des bâtiments isolés. Ils se répartissent entre la vallée (49%), les plateaux (28%) et les pentes (24%). Zones d’ACTIvites 24% des terrains constructibles sont affectés aux projets économiques (commercial, industriel, touristique). Ils se situent pour 99% d’entre eux dans la vallée.