Guide 13 Cc Périgord Limousin GUIDE13-CC_Perigord-Limousin - Page 16

périgord-limousin Géographie Une hétérogénéité géologique... ...et d’essences forestières La rupture géologique au centre du territoire marque le passage du socle magmatique et métamorphique du Massif Central au Nord à celui du Bassin sédimentaire Aquitain au Sud. De grandes diversités de roches se cotoient à quelques kilomètres les unes des autres ; les mouvements de terrains, les failles, les dépôts et l’érosion ont révèlé ou enfoui les couches géologiques. Les carrières exploitent, ou ont exploité cette ressource : quartz, granite, calcaire, manganèze, pyrite, diorite, or... des trésors dorment sous nos pieds. La forêt couvre 43% du territoire. Les deux grands types de sous-sol du territoire (roche métamorphique et roche sédimentaire) ont influencé la présence de certaines essences. Au Nord, on retrouve principalement du châtaignier, du pin laricio, du chêne pédonculé, du chêne rouge, du douglas ou du mélèze ; appréciant les sols plutôt acide et frais. Plus au Sud, sur les terres calcaires et leur placage argileux, la multitude de textures, de pH et la variation de la profondeur du sol profitent à une grande diversité de végétaux. On retrouve ainsi du pin maritime et du châtaignier sur les terres argileuses, du chêne pubescent sur les terrains calcaires et du peuplier en fond de vallée. Au Nord, la présence de minerai de fer de bonne qualité, d’eau et de bois de châtaigniers a permis l’installation et la prospérité de plusieurs forges. Profils de vallée Filant du Nord-Est vers le Sud-Ouest, les vallées voient leur profil se transformer progressivement. En amont, elles sont profondes et sinueuses. La nature de la roche est très imperméable ; pour éviter que l’eau ne file, de nombreuses retenues ont été creusées. En aval, l’érosion de la roche calcaire, plus friable, a dessiné des vallées plus larges. Ceci a permis le développement de cultures. Roche granitique et métamorphique du primaire Ces types de roches sont imperméables. Les pentes et replats drainent les terrains ou créent des mouillères. On retrouve principalement des pâtures et quelques parcelles céréalières.. Calcaire du Crétacé Ce calcaire plus récent que celui du Jurassique, a la même capacité à réchauffer la terre. Les céréales caractérisent les paysages de ce sous-sol. Les noyers apprécient ce sol au pH légérement basique. Calcaire du Jurassique Ces dépôts issus du Tertiaire ont des textures variables ; tantôt fines tantôt grossières avec la présence de galets. Situées sur les hauteurs, ces terres plutôt acides sont recouvertes par les châtaigniers et les prairies. Dépôts superficiels et sables Ces dépôts fluviatiles se sont installés sur les hauteurs du territoire. Les prairies et les bois caractérisent le paysage de ce type de sous-sol. 16