Guide 09 Cc Pays d'Hautefort GUIDE09-CC_Pays-Hautefort - Page 21

19 4 3 3 1 3 XX e siècle La maison ne se contraint plus aux alignements des rues. Elle se situe au milieu de sa parcelle. Son architecture a intégré l’éclectisme des matériaux et des formes contemporaines, de la pierre au métal. L’habitat Jusqu’au XIX e siècle, les maisons accolées ont façonné les rues et donc la vie du village, associant souvent habitat et activité. Avec le développement des moyens de transport et notamment de l’automobile, leur conception a évolué vers des bâtiments isolés implantés au milieu de leur parcelle. Ces maisons constituent désormais des quartiers «résidentiels» exclusive- ment dévolus à l’usage d’habitation, en périphérie de la ville. Les bâtiments d’activités Traditionnellement implantées au cœur des bourgs, les activités artisanales et commerciales ont également migré vers la périphérie. Elles ont quitté les rez-de-chaussée des alignements urbains pour s’installer dans des bâtiments plus spacieux et métalliques. Répondant aux nouveaux besoins de l’agriculture, les exploitations agricoles ont elles aussi évolué au cours du siècle dernier. Elles se sont transformées en réutilisant parfois des bâtiments existants, mais le plus souvent en construisant des bâtiments plus grands et plus fonctionnels, avec des procédés économiques (parpaing, bois, fibroci- ment, acier prélaqué...) à une certaine distance des autres bâtiments. Ces nouveaux bâtiments d’activités, marquent le paysage... Ils reflètent un monde et une économie en évolution. 4 ACTIVITés agricoles La couleur, les volumes des nouveaux bâtiments agricoles sont désormais des signes de reconnaissance d’une ferme en pleine activité.