Edition spéciale février 2018 Édition spéciale du canton de Fribourg

la feuille d ’ initiative annexée !
Editorial
1
2
3
Lieu :
Date :
Sceau :

ÉDITION SPÉCIALE de l ’ Union Démocratique du Centre • www . udc . ch • édition février 2018

Immigration massive 3
Il faut agir maintenant si nous ne voulons pas d ’ une Suisse à 11 millions d ’ habitants .
Syndicats corrompus ? 5
La libre circulation n ’ a rien apporté de ce qui avait été promis .
Diktat de l ’ UE 7
Un accord-cadre nous ferait disparaitre de l ’ échiquier international .

Signez maintenant

la feuille d ’ initiative annexée !
Stopper l ’ immigration de masse !
Signez maintenant l ’ initiative de limitation .
Veuillez signer la liste , la découper ici et la déposer dans la prochaine boîte aux lettres . Un grand merci pour votre soutien !
Initiative populaire fédérale « Pour une immigration modérée ( initiative de limitation ) »
Publiée dans la Feuille fédérale le 16.1.2018 . Les citoyennes et citoyens suisses soussignés ayant le droit de vote demandent , en vertu des articles 34 , 136 , 139 et 194 de la Constitution fédérale et conformément à la loi fédérale du 17 décembre 1976 sur les droits politiques ( art . 68s .):
La Constitution 1 est modifiée comme suit : Art . 121b Immigration sans libre circulation des personnes
1 La Suisse règle de manière autonome l ’ immigration des étrangers .
2 Aucun nouveau traité international ne sera conclu et aucune autre nouvelle obligation de droit international ne sera contractée qui accorderaient un régime de libre circulation
3 Les traités internationaux et les autres obligations de droit international existants ne pourront pas être modifiés ni étendus de manière contraire aux al . 1 et 2 .
des personnes à des ressortissants étrangers .
Art . 197 ch . 12 2 12 . Disposition transitoire ad art . 121b ( Immigration sans libre circulation des personnes )
circulation des personnes cesse d ’ être en vigueur dans les douze mois qui suivent l ’ acceptation de l ’ art . 121b par le peuple et les cantons .
1 Des négociations seront menées afin que l ’ Accord du 21 juin 1999 3 entre la Confédération suisse d ’ une part , et la Communauté européenne et ses Etats membres , d ’ autre part , sur la libre
2 Si cet objectif n ’ est pas atteint , le Conseil fédéral dénonce l ’ accord visé à l ’ al . 1 dans un délai supplémentaire de 30 jours .
1 RS 101 ; 2 Le numéro définitif de la présente disposition transitoire sera fixé par la Chancellerie fédérale après le scrutin ; 3 RS 0.142.112.681 ; RO 2002 1529
Seuls les électrices et électeurs ayant le droit de vote en matière fédérale dans la commune indiquée en tête de la liste peuvent y apposer leur signature . Les citoyennes et les citoyens qui appuient la demande doivent la signer de leur main .
x x x Canton : N o postal : Commune politique :
Nr . Nom , Prénom Date de naissance Adresse exacte Signature manuscrite Contrôle ( écrire à la main et si possible en majuscules !) exacte ( jour / mois / année ) ( rue et numéro ) ( laisser en blanc )
Celui qui se rend coupable de corruption active ou passive relativement à une récolte de signatures ou celui qui falsifie le résultat d ’ une récolte de signatures effectuée à l ’ appui d ’ une initiative populaire est punissable selon l ’ article 281 respectivement l ’ article 282 du code pénal .
A renvoyer complètement ou partiellement rempli à l ’ adresse suivante : Comité pour une immigration modérée , Case postale 54 , 8416 Flaach . Plus d ’ informations ou commande / téléchargement de listes de signatures : initiative-de-limitation . ch et info @ initiative-de-limitation . ch
Le comité d ’ initiative se chargera de demander l ’ attestation de la qualité d ’ électeur des signataires . Expiration du délai imparti pour la récolte des signatures : 16.7.2019
Le / La fonctionnaire soussigné / e certifie que les ( nombre ) signataires de l ’ initiative populaire dont les noms figurent ci-dessus ont le droit de vote en matière fédérale dans la commune susmentionnée et y exercent leurs droits politiques .
La / Le fonctionnaire compétent / e :
Fonction Signature officielle : manuscrite :

Editorial

Limiter l ’ immigration

Près d un million d hommes et de femmes ont immigré et se sont établis en Suisse depuis l’ introduction de la libre circulation des personnes . Une Suisse à 10 millions d ’ habitants sera bientôt une réalité – avec les conséquences dramatiques qu ’ on aperçoit pour notre société et notre pays . La cause : un accord totalement irréaliste conclu avec Bruxelles qui donne à plus de 500 millions de ressortissants de l ’ UE le droit d ’ immigrer en Suisse . Les citoyennes et citoyens suisses doivent corriger cette situation avant qu ’ il ne soit trop tard et que notre prospérité soit définitivement compromise .
Depuis l ’ introduction de la libre circulation complète des personnes en 2007 , l ’ immigration en Suisse échappe à tout contrôle . Cela fait longtemps qu ’ elle ne répond plus aux intérêts des Suisses et des étrangers vivant dans le pays .
Non à un droit à l ’ immigration Avec son initiative populaire pour une immigration modérée , l ’ UDC entend limiter l ’ immigration à un niveau raisonnable . Le but est d ’ interdire à la Confédération d ’ accor-
der la libre circulation des personnes à d ’ autres Etats , donc de donner à des populations entières un droit d ’ immigrer librement en Suisse . Il faudra à cet effet renégocier l ’ accord conclu avec l ’ UE , voir le résilier s ’ il n ’ y a pas d ’ autre solution .
La prospérité est menacée Si nous n ’ agissons pas dès à présent , nous ne reconnaîtrons bientôt plus notre pays et la prospérité acquise par le travail de plusieurs généra- tions appartiendra au passé . Les entreprises helvétiques doivent bien entendu toujours avoir la possibilité de recruter à l ’ étranger les professionnels dont elles ont réellement besoin et qu ’ elles ne trouvent pas en Suisse . Il faut cependant que la Suisse puisse à nouveau décider souverainement du statut et du nombre d ’ immigrants qu ’ elle accepte . C ’ est la moindre des choses pour un Etat indépendant et c ’ est aussi la principale raison qui incite les Britanniques à quitter l ’ UE .
La libre circulation doit cesser Voilà la seule manière de garantir que la population suisse et que chaque habitant de notre pays y trouve son compte . L ’ immigration de masse que nous subissons actuellement a pour effet qu ’ un nombre croissant de personnes doivent se partager le même « gâteau ». L ’ initiative de limitation donne un mandat clair et net au Conseil fédéral et adresse un message explicite à l ’ UE : incontrôlée et nuisible , la libre circulation des personnes doit cesser .

Edition spéciale du canton de Fribourg , élection complémentaire au Conseil d ’ Etat page 9 - 12

Chères Suissesses Chers Suisses ,
Il est grand temps que notre pays reprenne le contrôle de l ’ immigration sur son territoire et la limite à un niveau raisonnable . Or , l ’ accord conclu avec l ’ UE sur la libre circulation des personnes accorde à plus de 500 millions de citoyens de l ’ UE le droit d ’ immigrer et de s ’ établir en Suisse . Hormis la Suisse , aucun Etat indépendant du monde n ’ a signé un tel accord avec presque un continent entier . Après plus de dix années d ’ immigration de masse qui n ’ a apporté aucun gain de prospérité aux citoyens , nous avons atteint un point où le peuple doit prendre une décision définitive en répondant aux questions suivantes : pouvons-nous encore supporter et financer une immigration aussi énorme et ne devrions-nous pas adopter une politique d ’ immigration moderne et adaptée à nos besoins ? Des Etats performants comme le Canada , l ’ Australie , la Nouvelle-Zélande , les Etats-Unis ou
Suite à la page 2
ÉDITION SPÉCIALE de l’Union Démocratique du Centre • www.udc.ch • édition février 2018 Immigration massive 3 Il faut agir maintenant si nous ne voulons pas d’une Suisse à 11 millions d’habitants. Syndicats corrompus? 5 Diktat de l’UE La libre circulation n’a rien apporté de ce qui avait été promis. 7 Un accord-cadre nous ferait disparaitre de l’échiquier international. Sig te n n e an z t main iative la feuille d’init annexée ! e! gration de mass Stopper l’immi ant l’initiative Signez mainten itation. de lim boîte aux lettres. Un grand merci pour votre soutien! dans la prochaine » ici et la déposer liste, la découper de limitation) 139 et 194 de la Constitution fédérale Veuillez signer la ée (initiative ration modér vote demandent, en vertu des articles 34, 136, Pour une immig le droit de soussignés ayant ire fédérale « et citoyens suisses (art. 68s.): Initiative popula Les citoyennes sur les droits politiques fédérale le 16.1.2018. 1976 Feuille du 17 décembre Publiée dans la libre circulation ent à la loi fédérale nt un régime de et conformém qui accorderaie comme suit : des personnes n 1 est modifiée al ne sera contractée La Constitutio n sans libre circulation de droit internation des étrangers. aux al. 1 et 2. l’immigration nouvelle obligation Art. 121b Immigratio de manière contraire manière autonome sera conclu et aucune autre 1 La Suisse règle de modifiés ni étendus al ne pourront pas être traité internation 2 Aucun nouveau al existants ne la libre ts étrangers. droit internation d’autre part, sur à des ressortissan obligations de des personnes et ses Etats membres, aux et les autres té européenne 3 Les traités internation et la Communau des personnes) suisse d’une part, par le peuple et les cantons. 2 n sans libre circulation Confédération 3 Art. 197 ch. 12 121b (Immigratio n de l’art. 121b 1999 entre la transitoire ad art. afin que l’Accord du 21 juin taire de 30 jours. qui suivent l’acceptatio 12. Disposition menées les douze mois délai supplémen un seront dans s dans 1 vigueur 1 Des négociation visé à l’al. d’être en RO 2002 1529 la signer de leur main. dénonce l’accord personnes cesse 3 RS 0.142.112.681; la demande doivent Conseil fédéral circulation des après le scrutin; citoyens qui appuient pas atteint, le Les citoyennes et les Chancellerie fédérale 2 Si cet objectif n’est sera fixé par la y apposer leur signature. 1 2 RS 101; Le numéro définitif Seuls les électrices de la présente et électeurs ayant disposition transitoire le droit de vote en matière fédérale dans la commune indiquée en tête N o postal: x Canton: x Nom, Prénom Nr. Date de naissance exacte (jour/mois/année) de la liste peuvent Commune politique: x Contrôle (laisser en blanc) Signature manuscrite Adresse exacte (rue et numéro) si possible en majuscules!) (écrire à la main et 1 2 effectuée à l’appui d’une initiative populaire est punissable selon l’article 281 respectivement pénal. l’article 282 du code Flaach. de signatures postale 54, 8416 le résultat d’une récolte ou celui qui falsifie n modérée, Case tive-de-limitation.ch 3 à une récolte de signatures une immigratio Comité pour e-limitation.ch et info@initia ou passive relativement de corruption active l’adresse suivante: : initiative-d ent rempli à de listes de signatures ent ou partiellem signataires. / téléchargement d’électeur des A renvoyer complètem ions ou commande n de la qualité ci-dessus ont Plus d’informat demander l’attestatio les noms figurent se chargera de 16.7.2019 populaire dont de l’initiative des signatures: Le comité d’initiative pour la récolte (nombre) signataires leurs droits politiques. délai imparti Expiration du née et y exercent certifie que les susmention soussigné / e re commune Le / La fonctionnai matière fédérale dans la en le droit de vote /e: re compétent La / Le fonctionnai Celui qui se rend coupable Lieu: Fonction officielle: Sceau: Signature manuscrite: Date: Editorial Limiter l’immigration Près d’un million d’hommes et de femmes ont immigré et se sont établis en Suisse depuis l’introduction de la libre circulation des personnes. Une Suisse à 10 millions d’habitants sera bientôt une réalité – avec les conséquences dramatiques qu’on aperçoit pour notre société et notre pays. La cause: un accord totale- ment irréaliste conclu avec Bruxelles qui donne à plus de 500 millions de ressortissants de l’UE le droit d’immigrer en Suisse. Les citoyennes et citoyens suisses doivent corriger cette situation avant qu’il ne soit trop tard et que notre prospérité soit définitivement compromise. Depuis l’introduction de la libre cir- culation complète des personnes en 2007, l’immigration en Suisse échappe à tout contrôle. Cela fait longtemps qu’elle ne répond plus aux intérêts des Suisses et des étran- gers vivant dans le pays. Non à un droit à l’immigration Avec son initiative populaire pour une immigration modérée, l’UDC entend limiter l’immigration à un niveau raisonnable. Le but est d’in- terdire à la Confédération d’accor- der la libre circulation des per- sonnes à d’autres Etats, donc de donner à des populations entières un droit d’immigrer librement en Suisse. Il faudra à cet effet renégo- cier l’accord conclu avec l’UE, voir le résilier s’il n’y a pas d’autre solu- tion. La prospérité est menacée Si nous n’agissons pas dès à présent, nous ne reconnaîtrons bientôt plus notre pays et la prospérité acquise par le travail de plusieurs généra- tions appartiendra au passé. Les en- treprises helvétiques doivent bien entendu toujours avoir la possibilité de recruter à l’étranger les profes- sionnels dont elles ont réellement besoin et qu’elles ne trouvent pas en Sui 76RfWB6WVFBVR7V76RV76R :WfVRL:6FW 6WfW&VVBGR7FGWBWBGP'&RN( ֖w&G2^( VR2Ц6WFR>( W7BG&RFW266W0W"VWFBL:VFBWB>( W7@W76&6R&6V6FPW2'&FVW2 :VGFW"( TRƖ'&R6&7VFFB6W76W f:6WVR:&RFRv&F"VPVF7V76RWBVR6VRЦ&FBFRG&R2G&WfR66FR( ֖w&FFR76RVPW27V&7627GVVVVBW VffWB^( V'&R7&76BFRW"Ч6W2FfVB6R'FvW"R:P*|:'FV\+( FFfRFRƖ֗FFFRVFB6"WBWBP66Vl:L:&WBG&W76RVW76vPWƖ6FR :( TS6G,;F:RWBVЧ6&RƖ'&R6&7VFFW2W"Ч6W2FB6W76W"VFF7 :6RGR6FFRg&&W&r:V7F6:VF&RR66VN( WF@vR 6:&W27V76W76W06W'27V76W2W7Bw&BFV2VRG&R0&W&VRR6G,;FRFR( ֒Цw&F7W"6FW'&F&RWBƒЦ֗FR :VfVR&6&R"( 66&B66RfV2( TR7W"Ɩ'&R6&7VFFW2W'6W22Ц6&FR :W2FRS֖Ɩ2FP6FV2FR( TRRG&BN( ֒Цw&W"WBFR>( :F&Ɨ"V7V76Rआ&֗27V76RV7VWFBL:ЧVFBGRFR( 6v:VFV66&BfV2&W7VRV6FV@VFW",:2W2FRF:W0N( ֖w&FFR76RV( 'L:V7VvFR&7 :&L:W6FV2W2f2GFV@VB;RWWRFB&VG&PVRL:66L:fFfRV,:ЦFBWVW7F27VfFW3RЧf2W2V6&R7W'FW"WBfЦ6W"VR֖w&FW76:&RWBRFWg&2W20FFW"VRƗFVRN( ֖w&ЧFFW&RWBFL:R :0&W63FW2WFG2W&f&G26PR6F( W7G&ƖRRЧfVRլ:FRW2WFG2V2P7VFR :vR