#66 - Page 29

Santé

Le frottis Cervico-utérin

Plus communément connue sous l ’ appellation de frottis , cette analyse est considérée comme une surveillance du col utérin pratiquée par le gynécologue au même titre que les mammographies pour le sein .

Le frottis peut être fait par la sage-femme , le médecin généraliste ou le gynécologue . Il permet bien de détecter le cancer du col de l ’ utérus , mais son intérêt primordial est de déceler les lésions précancéreuses du col , lesquelles anomalies précèdent le cancer de plusieurs années . Ces lésions sont induites par un virus sexuellement transmissible : le papilloma virus ou encore dénommé

HPV . Le traitement de ces lésions aura pour but d ’ éviter l ’ évolution vers un cancer . Donc , les femmes qui font leur frottis régulièrement ont énormément moins de risques de développer un cancer du col de l ’ utérus qui est le 3ème cancer féminin après celui du sein et du côlon .

QUI DOIT PRATIQUER UN FROTTIS ?

• Toutes les femmes qui ont eu des contacts sexuels même sans pénétration
• En général les femmes dans la tranche entre 25 et 69 ans
• Les femmes vaccinées contre HPV aussi
• Il est à refaire après 1 an s ’ il est normal , puis tous les 2 ans ou selon prescription .

PRÉCAUTIONS

Le frottis ne se fait pas pendant les règles ou pendant les périodes de saignements autres que les règles . Il doit se faire loin d ’ un rapport sexuel , 48 heures plus tard éventuellement , loin d ’ une infection ou après le traitement de celle-ci . Chez une femme ménopausée , le médecin prescrira un traitement ostrogénique local de courte durée dans la période précédant le frottis Le frottis peut se faire sans risques chez la femme enceinte et doit se faire si nécessaire

QUAND PRATIQUER UN FROTTIS

• Toute femme en période d ’ activité sexuelle devrait faire son frottis régulièrement et même si elle n ’ a plus d ’ activité sexuelle , il faut continuer à faire ses frottis .
• Devant tout signe ou gêne gynécologique telles que : Des pertes anormales dans leur quantité ou leur aspect .
• Des saignements après les rapports sexuels Des douleurs pelviennes inhabituelles .

TECHNIQUE

C ’ est un test normalement rapide et indolore pratiqué au cabinet de consultation . Le médecin va utiliser un speculum pour écarter les parois vaginales , puis à l ’ aide d ’ une source lumineuse visualiser le col de l ’ utérus . Ensuite , grâce à une spatule en bois ou un pinceau , il prélève les cellules superficielles du col dans sa partie externe : exocol , et dans sa partie interne : endocol , mais aussi et surtout dans la zone de jonction qui est la ligne frontière entre les 2 zones car c ’ est là où prennent naissance les cancers en raison des multiplications cellulaires qui y sont nombreuses .

RÉSULTATS

Le frottis est adressé dans un flacon ou sur une lame de verre au laboratoire d ’ anatomie cytopathologique . Le résultat sera prêt en quelques jours , maximum une semaine , à noter que dans le secteur public le résultat peut nécessiter jusqu ’ à un mois car les services d ’ anapath sont débordés . 2 Situations selon le résultat

Le résultat est normal

Le frottis est à refaire après 1 an puis tous les 2 ans comme déjà dit . Le médecin peut aussi décider de faire un frottis à tout moment devant un col qui lui semble pathologique . Le résultat du frottis n ’ est pas normal , là aussi plusieurs types de situation peuvent se voir :
• Les frottis inflammatoires ne sont pas dangereux en eux-mêmes . Souvent l ’ inflammation est secondaire à une infection et le traitement de celle-ci suffit à diminuer l ’ inflammation .
• Les frottis ASCUS ou ASC témoignent d ’ anomalies cellulaires débutantes qui peuvent d ’ ailleurs disparaître spontanément mais dont la découverte nécessite la pratique d ’ un autre test : le test HPV c ’ est-à-dire la recherche de papilloma virus ou HPV
LE TEST HPV se fait chez le gynécologue avec la même technique que le frottis sauf que cette fois-ci le prélèvement en flacon sera adressé au laboratoire de biologie et non d ’ anapath , à la recherche du virus HPV . Il y a une centaine de types de virus HPV , les virus HPV 16 et 18 sont les plus cancérigènes . Le résultat du test hpv est négatif , il faut refaire le frottis après 6 mois . Le résultat du test hpv est positif , il confirme l ’ existence des virus 16 et ou 18 . On sait qu ’ environ 70 % des femmes ont , ou ont eu , une infection hpv dans leur vie , cette infection n ’ est à l ’ origine d ’ aucun signe clinique et n ’ occasionne aucune gêne . Très souvent , elle guérit toute seule grâce aux défenses immunitaires en moyenne en un an . 90 % de ces femmes guérissent en 3 ans mais nécessitent des suivis réguliers . CEPENDANT , ASCUS ET HPV POSITIF nécessitent la pratique d ’ une COLPOSCOPIE . LA COLPOSCOPIE est un examen fait par le gynécologue à l ’ aide d ’ un appareil , le colposcope . Cet appareil est une sorte de loupe très grossissante reliée à un ordinateur La colposcopie est normale : on surveille car les lésions ascus peuvent régresser spontanément . Il faut refaire un frottis après 6 mois .
La colposcopie est anormale on pratiquera une biopsie dirigée .

Le Frottis est anormal avec comme résultat : Lésions de BAS GRADE ou LSIL

Dans ces cas le test hpv n ’ est pas nécessaire il faut passer directement à la Colposcopie

CAS PARTICULIER DE LA FEMME enceinte

Les résultats Ascus et bas grade LSIL c ’ est-à-dire les lésions débutantes seront à contrôler après l ’ accouchement . Les résultats de frottis type haut grade nécessiteront une colposcopie et biopsie pendant la grossesse . Ces lésions débutantes peuvent rester stables et très localisées pendant des années , cependant leur traitement fait diminuer voire disparaître le risque de cancer du col de l ’ utérus . Le traitement est chirurgical . Il consiste en une exérèse ou cotisation , c ’ est-à-dire l ’ ablation d ’ une partie du col utérin . Cette technique peut être chirurgicale classique ou bien electrochirurgicale à l ’ anse . Le suivi se fera par des frottis réguliers .

LA PRÉVENTION du cancer du col de l ’ utérus comporte aussi d ’ autres volets

LA VACCINATION HPV a fait énormément diminuer les infections à hpv et les cancers du col dans plusieurs pays comme l ’ Australie , le Portugal , la Suède et la Grande Bretagne . Le frottis devra quand même être fait chez les femmes vaccinées . Cette vaccination a connu beaucoup de réticences il y a quelques années . Actuellement , il est établi que les risques de ce vaccin sont aussi faibles que les risques des autres vaccinations communément pratiquées . Le préservatif diminue le risque d ’ infection à hpv mais ne l ’ empêche pas vu qu ’ il y a des zones qui ne sont pas protégées par le préservatif . Les mesures hygiéno-diététiques car certains facteurs augmentent le risque
• Les femmes jeunes doivent se faire dépister
• Le tabac augmente le risque
• Un système immunitaire affaiblit devrait indiquer la vaccination
• Le nombre élevé de grossesses , d ’ enfants
• Une activité sexuelle précoce et la multiplicité des partenaires
• Enfin certaines infections sexuellement transmissibles

Au final

Le frottis est un examen SIMPLE INDOLORE ET RAPIDE , IL PERMET D ’ ÉVITER LE CANCER DU COL DE L ’ UTÉRUS : Il demande à être pratiqué plus largement et de façon régulière .
Lilia Bouraoui Gynécologue obstétricienne dr . lilia . bouraoui @ hotmail . fr Téléphone du cabinet : 70 294 820 / 98 333 97 Téléphone mobile : 56092096 Adresse : VITAL Cube , rue Tasmanie Lac 2 , juste derrière la clinique la rose . Les Berges du Lac 2 , 1053 Tunis
LASULTANEMAG . COM
P A G E
29
NUMÉRO # 66