La Sultane #64 - Page 30

Innover et créer des changements Anticiper les changements , voire même les provoquer , est un bon moyen pour les entreprises d ’ assurer leur croissance . Le manager qui innove est crédible dans ses actions et ses décisions . Ainsi , il obtient l ’ adhésion de ses collaborateurs . Un manager doit assumer ses responsabilités et développer ses aptitudes d ’ anticipation pour savoir résoudre n ’ importe quel problème , parfois même avant qu ’ il ne se manifeste . Pour être proactif , il doit également développer son sens de l ’ organisation et des priorités . Cela lui permet de prendre de l ’ avance sur les travaux quotidiens et de libérer du temps , pour réfléchir sur de nouveaux axes de travail ou de nouvelles propositions . Cette proactivité , cette capacité à innover , requiert aussi la capabcité de gérer le changement au sein des équipes . Le manager doit évoluer tout en gérant tous les aspects de l ’ innovation , à savoir : maîtriser les coûts de l ’ innovation au cours du temps , promouvoir l ’ intérêt et la nécessité d ’ innover , et en particulier au sein de l ’ entreprise afin de rallier l ’ adhésion du plus grand nombre et assurer la réussite du projet . Au-delà de son esprit d ’ innovation , un leader doit créer les conditions favorables pour que l ’ ensemble des collaborateurs puissent également être à l ’ origine d ’ innovations . Il faut faire preuve d ’ exemplarité en matière de créativité , de recherche de changement , et d ’ écoute si celui-ci vient des membres de l ’ équipe . Cela permet de témoigner votre confiance et votre soutien . Pour cela , il faut leur laisser le temps et la liberté d ’ innover pour participer au changement et à l ’ évolution de l ’ entreprise .
Responsabiliser les collaborateurs Un leader sait développer le sens des responsabilités de ses collaborateurs . En amont , il est évident qu ’ il doit lui-même assumer ses responsabilités , ses actes , et en cas d ’ erreur , ne jamais se cacher derrière une excuse ou une autre personne . C ’ est une des bases du développement de son leadership . Pour développer le sens des responsabilités de ses salariés , le manager dispose d ’ un outil très efficace qui est la délégation . En effet , cela permet également de gagner du temps à consacrer à la stratégie et au développement de l ’ entreprise . La délégation permet aux collaborateurs de gagner aussi en autonomie et en confiance ( en eux et en leur manager ). Responsabiliser ses collaborateurs , c ’ est aussi leur assurer une véritable autonomie et la possibilité de prendre des initiatives . Cela revient à instaurer entre son équipe et soi un climat de confiance . C ’ est se donner les moyens d ’ améliorer l ’ efficacité de l ’ équipe en obtenant le meilleur de chacun de ses membres .
Donner l ’ exemple Vous ne pouvez pas espérer développer votre leadership de manager si vous ne faites pas preuve d ’ exemplarité , si vous n ’ êtes pas intègre ou si votre éthique de travail laisse à désirer . En effet , l ’ exemplarité permet de fédérer ses coéquipiers , de développer la confiance , et d ’ instaurer une ambiance propice à la performance . Trop de managers oublient cette règle . Il est évident
Valoriser les contributions individuelles Un leader sait reconnaître les contributions individuelles . Mais comment faire pour que cette reconnaissance ne soit pas vaine ou ne passe pas pour de la flatterie ? Pour qu ’ elle ne suscite pas les jalousies , les frustrations et les sentiments d ’ injustice ? Il faut que votre reconnaissance se fasse sur les contributions , les apports des collaborateurs , de manière factuelle . Pour valoriser , il faut s ’ appuyer sur des faits précis . Outre le fait que cela évite des tensions et des conflits internes , cela permet aussi de faire émerger des potentiels et de les mettre en avant . Vous ne pouvez pas faire un compliment à quelqu ’ un sans avoir des éléments concrets .
Gérer les talents La notion de talent est subjective , car elle varie d ’ une entreprise à une autre . On peut néanmoins définir le talent comme ce qu ’ une personne fait de mieux que les autres , son aptitude particulière qui lui donnera une valeur particulière . Un talent peut être inné ou acquis et doit être identifié et reconnu pour être utile et utilisé . Être un leader aujourd ’ hui , c ’ est être capable , sur un marché en profonde évolution , de savoir attirer , impliquer et fidéliser les meilleurs talents . En effet , le capital humain est l ’ avantage concurrentiel majeur des entreprises aujourd ’ hui . Déployer les talents est stratégique pour l ’ entreprise . Leur gestion devient donc prioritaire . Il faut à la fois être capable de détecter les talents , les guider , les motiver à développer leurs compétences , les orienter , leur proposer des formations , des évolutions de poste et de salaire . Pour tout cela , il faut à la fois être un leader et avoir le pouvoir de décision d ’ un manager . Le manager doit participer au développement de carrière de ses collaborateurs . Il doit construire une relation de confiance , qui lui permette de demander , recevoir et donner des feedbacks réguliers . Cela lui permettra de repérer les forces et besoins des collaborateurs , d ’ anticiper les besoins de l ’ entreprise , et d ’ aligner au mieux les objectifs de son organisation et de ses collaborateurs . Les talents sont difficiles à évaluer . Identifier les talents de l ’ entreprise , c ’ est identifier les compétences particulières et individuelles qui permettront à une personne de faire preuve d ’ une performance exceptionnelle dans le futur . Chaque entreprise va cartographier ses talents déjà reconnus afin de pouvoir les développer . Elle va également anticiper ses besoins futurs en fonction des projets qu ’ elle compte développer . Le manager doit repérer les talents dont il aura besoin pour mener à bien ses missions futures .
DIWAN LELLA SOLTANA

Leadership efficace

LES PRATIQUES DU LEADER PERFORMANT

Un leader doit être proactif . Il anticipe les changements d ’ environnement pour rester concentré sur ses objectifs tout en innovant , car l ’ innovation est rentable pour l ’ entreprise . Elle permet à la fois son développement et son maintien sur le marché , car certains produits deviennent obsolètes . Il faut donc pouvoir les remplacer .
La rédaction
LASULTANEMAG . COM
P A
G 30
E NUMÉRO # 64

Innover et créer des changements Anticiper les changements , voire même les provoquer , est un bon moyen pour les entreprises d ’ assurer leur croissance . Le manager qui innove est crédible dans ses actions et ses décisions . Ainsi , il obtient l ’ adhésion de ses collaborateurs . Un manager doit assumer ses responsabilités et développer ses aptitudes d ’ anticipation pour savoir résoudre n ’ importe quel problème , parfois même avant qu ’ il ne se manifeste . Pour être proactif , il doit également développer son sens de l ’ organisation et des priorités . Cela lui permet de prendre de l ’ avance sur les travaux quotidiens et de libérer du temps , pour réfléchir sur de nouveaux axes de travail ou de nouvelles propositions . Cette proactivité , cette capacité à innover , requiert aussi la capabcité de gérer le changement au sein des équipes . Le manager doit évoluer tout en gérant tous les aspects de l ’ innovation , à savoir : maîtriser les coûts de l ’ innovation au cours du temps , promouvoir l ’ intérêt et la nécessité d ’ innover , et en particulier au sein de l ’ entreprise afin de rallier l ’ adhésion du plus grand nombre et assurer la réussite du projet . Au-delà de son esprit d ’ innovation , un leader doit créer les conditions favorables pour que l ’ ensemble des collaborateurs puissent également être à l ’ origine d ’ innovations . Il faut faire preuve d ’ exemplarité en matière de créativité , de recherche de changement , et d ’ écoute si celui-ci vient des membres de l ’ équipe . Cela permet de témoigner votre confiance et votre soutien . Pour cela , il faut leur laisser le temps et la liberté d ’ innover pour participer au changement et à l ’ évolution de l ’ entreprise .

Responsabiliser les collaborateurs Un leader sait développer le sens des responsabilités de ses collaborateurs . En amont , il est évident qu ’ il doit lui-même assumer ses responsabilités , ses actes , et en cas d ’ erreur , ne jamais se cacher derrière une excuse ou une autre personne . C ’ est une des bases du développement de son leadership . Pour développer le sens des responsabilités de ses salariés , le manager dispose d ’ un outil très efficace qui est la délégation . En effet , cela permet également de gagner du temps à consacrer à la stratégie et au développement de l ’ entreprise . La délégation permet aux collaborateurs de gagner aussi en autonomie et en confiance ( en eux et en leur manager ). Responsabiliser ses collaborateurs , c ’ est aussi leur assurer une véritable autonomie et la possibilité de prendre des initiatives . Cela revient à instaurer entre son équipe et soi un climat de confiance . C ’ est se donner les moyens d ’ améliorer l ’ efficacité de l ’ équipe en obtenant le meilleur de chacun de ses membres .

Donner l ’ exemple Vous ne pouvez pas espérer développer votre leadership de manager si vous ne faites pas preuve d ’ exemplarité , si vous n ’ êtes pas intègre ou si votre éthique de travail laisse à désirer . En effet , l ’ exemplarité permet de fédérer ses coéquipiers , de développer la confiance , et d ’ instaurer une ambiance propice à la performance . Trop de managers oublient cette règle . Il est évident

qu ’ on ne peut pas demander aux autres
LASULTANEMAG . COM de faire ce que l ’ on ne fait pas soi-même .
Vous devez donc vous appliquer à suivre les mêmes règles que vous imposez aux autres . Vos attentes à leur égard doivent être les
P A G E
30
mêmes que celles que vous avez à votre égard , et vos préceptes doivent d ’ abord s ’ appliquer à vous-même . Un leader est un modèle . Aussi , vous devez coordonner vos actions , vos paroles et vos demandes aux collaborateurs . C ’ est ce qui vous permettra de gagner leur confiance et de manager vos collaborateurs avec efficacité . Pour développer votre leadership , il est très important que vous ayez vécu les règles que vous avez établies , que vous ayez vérifié leur utilité . Développer son
leadership de manager n ’ est pas facile .
NUMÉRO # 64
C ’ est un apprentissage permanent ! Pour
cela , appliquez-vous chaque jour à faire preuve d ’ exemplarité . Ainsi , vous gagnerez en crédibilité , en respect et en autorité .
Par exemple , dire à quelqu ’ un : « Ce que j ’ apprécie chez toi , c ’ est ta force de proposition », est moins crédible que de lui dire que vous appréciez le fait que sur les deux derniers projets , il a anticipé vos demandes en vous soumettant deux plans d ’ action , et que c ’ est la preuve de sa force de proposition . Si vous n ’ avancez pas des faits , votre reconnaissance , vos compliments , vos remarques ont moins de valeur , pour ne pas dire qu ’ elles n ’ en ont aucune . Un leader sait donc valoriser et faire preuve de reconnaissance en s ’ appuyant sur des faits de manière précise et argumentée . Il sait que la reconnaissance , la valorisation des contributions et des qualités de chacun créent de l ’ implication , de la motivation , et donc de la performance individuelle et collective .

Valoriser les contributions individuelles Un leader sait reconnaître les contributions individuelles . Mais comment faire pour que cette reconnaissance ne soit pas vaine ou ne passe pas pour de la flatterie ? Pour qu ’ elle ne suscite pas les jalousies , les frustrations et les sentiments d ’ injustice ? Il faut que votre reconnaissance se fasse sur les contributions , les apports des collaborateurs , de manière factuelle . Pour valoriser , il faut s ’ appuyer sur des faits précis . Outre le fait que cela évite des tensions et des conflits internes , cela permet aussi de faire émerger des potentiels et de les mettre en avant . Vous ne pouvez pas faire un compliment à quelqu ’ un sans avoir des éléments concrets .

Gérer les talents La notion de talent est subjective , car elle varie d ’ une entreprise à une autre . On peut néanmoins définir le talent comme ce qu ’ une personne fait de mieux que les autres , son aptitude particulière qui lui donnera une valeur particulière . Un talent peut être inné ou acquis et doit être identifié et reconnu pour être utile et utilisé . Être un leader aujourd ’ hui , c ’ est être capable , sur un marché en profonde évolution , de savoir attirer , impliquer et fidéliser les meilleurs talents . En effet , le capital humain est l ’ avantage concurrentiel majeur des entreprises aujourd ’ hui . Déployer les talents est stratégique pour l ’ entreprise . Leur gestion devient donc prioritaire . Il faut à la fois être capable de détecter les talents , les guider , les motiver à développer leurs compétences , les orienter , leur proposer des formations , des évolutions de poste et de salaire . Pour tout cela , il faut à la fois être un leader et avoir le pouvoir de décision d ’ un manager . Le manager doit participer au développement de carrière de ses collaborateurs . Il doit construire une relation de confiance , qui lui permette de demander , recevoir et donner des feedbacks réguliers . Cela lui permettra de repérer les forces et besoins des collaborateurs , d ’ anticiper les besoins de l ’ entreprise , et d ’ aligner au mieux les objectifs de son organisation et de ses collaborateurs . Les talents sont difficiles à évaluer . Identifier les talents de l ’ entreprise , c ’ est identifier les compétences particulières et individuelles qui permettront à une personne de faire preuve d ’ une performance exceptionnelle dans le futur . Chaque entreprise va cartographier ses talents déjà reconnus afin de pouvoir les développer . Elle va également anticiper ses besoins futurs en fonction des projets qu ’ elle compte développer . Le manager doit repérer les talents dont il aura besoin pour mener à bien ses missions futures .

LASULTANEMAG . COM
P A
G 30
E NUMÉRO # 64