40ans_de_jury_oecumenique_a_cannes.pdf May. 2014 - Page 17

..........................................................................................................HOMMAGES Hommages du Jury œcuménique 1997 à Manoel di Oliveira, Portugal pour Viagem ao Principio de Mundo (Voyage au début du monde). Une œuvre importante touchant à l’essentiel avec une grande simplicité et l’occasion de pouvoir apprécier une dernière fois Marcello Mastroianni dans un rôle remarquable qui clôture sa carrière. 1998 à Ingmar Bergman, Suède pour son film Larmar och gor sig till (En présence d’un clown), qui illustre son approche de la vie par le théâtre et le cinéma, et pour l’ensemble de son œuvre qui révèle les mystères du cœur humain au sein de l’histoire. 2004 Prix spécial du 30ème anniversaire du Jury œcuménique SIGNIS et INTERFILM ont rendu hommage au réalisateur Ken Loach pour l’ensemble de son œuvre car « Il est du côté d’une humanité qui souffre mais qui se bat, qui aurait toutes les raisons de désespérer mais qui espère quand même, d’une humanité qui croit que la fraternité et la solidarité sont des valeurs capables d’ouvrir les chemins de l’espoir ». A ces valeurs humanistes, Ken Loach ajoute une qualité artistique permanente, ce qui explique qu’il est le réalisateur qui a obtenu le plus grand nombre de prix et de mentions spéciales de la part du Jury œcuménique dans les différents festivals internationaux. Ken Loach reçoit le Prix spécial du 30ème anniversaire du Jury œcuménique JURY ŒCUMENIQUE..........................................................................................  17